Attention au PANDA !

L’année 2011, aura marqué les esprits des référenceurs après la déclaration faite par Google annonçant l’arrivée d’un nouvel algorithme appelé « PANDA », dont le but est d’améliorer la qualité des résultats d’une requête sur Google.

Avant de rentrer dans les détails, expliquons pour les plus néophytes d’entre nous, qu’est-ce qu’un résultat de qualité pour Google ?

Le but de Google est de proposer dans les premières réponses les sites internet qui ont un contenu original, unique et de qualité. Il est difficile de définir ce qu’est un contenu de qualité pour Google, mais je vais quand même m’y risquer. Un contenu de qualité c’est avant tout du contenu unique (pas de copié/collé venant d’un autre site), riche et pertinent, et en rapport avec la thématique de votre site. N’est pas considéré comme du contenu de qualité, les sites internet appelé ferme de lien, ce sont des sites où les webmasters peuvent créer des liens automatiquement vers leurs sites afin d’augmenter leur Page Rank, ou encore les sites qui récupèrent automatiquement du texte provenant de site existant (scraper).

Voilà pourquoi le 24 Février 2011, débarquait aux Etats-Unis une première version de PANDA mais qui ne s’appliquait qu’aux requêtes en anglais. Le temps pour Google de peaufiner leur algorithme, et le 12 août 2011 PANDA était lancé partout dans le monde et donc en France.

Sueur froide chez les référenceurs, qui, les yeux rivés sur Google Analytics attendaient de détecter d’éventuelle perte de visibilité. Mais plus de peur que de mal pour les webmasters utilisant du texte unique et intéressant pour l’internaute. Mais pour les fermes de contenus, les scrapers et les comparateurs, l’histoire n’est pas la même. Par exemple, le site comparateur de prix ciao.fr, a perdu presque 50% de visibilité.

Pour ma part, je trouve que cette politique est une bonne chose pour les internautes, et pour les webmasters soucieux d’avoir un web de qualité et non pollué par des sites poubelles. Dans le fond, PANDA n’a pas vraiment changé grand-chose, certains parlent d’un caillou lancé dans la mare. Mais quelques référenceurs ont supputé l’idée que la démarche de Google n’est pas désintéressée. En effet, le 21 Octobre 2010 Google lança son propre comparateur de prix appelé «Google Shopping» et un service concurrent du site Groupon appelé «Google Offers» va bientôt voir le jour, on peut donc être amené à penser que Google se fait place net pour mieux assoir son autorité. Je ne partage pas cette idée, mais on peut légitimement se poser la question. Et vous qu’elle est votre opinion ?

Voici d'autres articles qui pourraient vous plaire...

Laisser un commentaire